Français Les homophones as a et à

Les homophones as a et à

148
0
Les homonymes as a et à

Dans la langue française, as a et à sont des homophones, les homophones as a et à se prononcent de la même manière et sont représentés par le son [a].

Dans quel cas utilise-t-on chacun de ces homophones (as a et à) ? Que représentent-ils?

Les formes verbales as et a

as et a sont les formes verbales du verbe « avoir » conjugué présent de l’indicatif respectivement à la deuxième personne du singulier (tu as) et à la troisième personne du singulier (il a).

Tu as un beau vélo. (2ème personne du singulier – présent de l’indicatif)

Valérie a une blouse blanche. (3ème personne du singulier – présent de l’indicatif)

as et a servent dans les formes du passé composé.

Tu as perdu ton vélo. (2ème personne du singulier – passé composé)

Valérie a sali sa belle blouse blanche. (3ème personne du singulier – passé composé)

Astuce

Lorsque tu entends le son [a] pour vérifier qu’il s’agisse de l’auxiliaire avoir, il faut changer de personne ou de temps.

En changeant de personne nous obtenons :

J’ai un beau vélo. (1ère personne du singulier – présent de l’indicatif)

Vous avez un beau vélo. (2ème personne du pluriel – présent de l’indicatif)

En changeant de temps la phrase :

Tu avais un beau vélo. (3ème personne du singulier – imparfait)

La préposition à

La préposition “à” indique soit:

  1. La destination ou le lieu :

Adèle se rend à la ferme. (Question: Adèle se rend-t-elle? – Réponse: À la ferme.)

  1. La direction :

Tourne à gauche au prochain Carrefour. (Question: Dans quelle direction dois-je aller? Réponse: À gauche!)

  1. La possession :

Cette robe est à ma mère. (Question: À qui est cette robe? – Réponse: À ma mère!)

  1. Le temps :

Le train arrive à minuit pile. (Question: À quelle heure le train arrive-t-il? – Réponse: À minuit pile.)

  1. La situation :

À quel niveau se situe l’enquête?

  1. La tendance :

Ses chances de réussir sont estimées à 18%.

Astuce

La plus astucieuse des façons pour vérifier si le son [a] s’écrit “à” est de remplacer le [a] correspondant par avais ou avait afin de vérifier si la phrase garde tout son sens.

Adèle se rend avait la ferme. (Adèle se rend à la ferme.)

 Le train arrive avait minuit pile. (Le train arrive à minuit pile.)

Dans chacun des exemples, la phrase a perdu tout son sens, ce qui nous donne l’information précieuse selon laquelle le son [a] doit être remplacé par la préposition à.

Passez le test sur les homonymes " a " et " à "

Passez le test sur les homonymes " a " " à " " as "

Télécharger le cours

L’essentiel du cours sur les homonymes as a et à

Les homonymes as a et à
Télécharger les notions essentielles