Sciences Animaux Les Mollusques: Mollusque Exemple Définition et Classification

Les Mollusques: Mollusque Exemple Définition et Classification

364
0
PARTAGER
Les mollusques

SUIVEZ-NOUS!

1,720FansJ'aime
82AbonnésS'abonner

C’est quoi un mollusque?

Les mollusques (Mollusca) forment un embranchement du règne animal appelé les métazoaires. Leurs corps est mou, non segmenté et généralement pourvu d’une coquille calcaire.

Milieu de vie

Sous la mer, dans les eaux douces et la terre, vivent plus de 130 000 espèces différentes dont certains sont appréciés en gastronomie. En effet, les coquillages marins constituent le plat de prédilection de nombreux gourmets, friands des fruits de mer.

Les mollusques incluent les escargots marins, les limaces, les calmars, les pieuvres, les seiches, les palourdes, les huîtres, les tritons et bien d’autres. Ces animaux sont partout, aussi bien sur la terre ferme que dans les eaux douces et les océans.

Caractéristiques des mollusques

Même s’ils ont l’air différents, de manière générale, leurs corps ont des caractéristiques communes, dont la plus flagrante, c’est qu’ils sont mous, sans squelette interne. Leur corps a trois parties dont la tête, une masse viscérale et le pied.

La tête détient le cerveau et détecte les organes, comme les yeux. La masse viscérale est l’endroit où il digère ses aliments, le pied est la partie qui se déplace sur le fond de l’océan.

Bon nombre d’entre eux ont une langue râpeuse qui ressemble à du papier de verre et des coquilles qui sont dure et résistantes. Ils utilisent cette langue pour gratter les aliments d’une roche ou d’une autre surface.

Classification des mollusques

Les mollusques peuvent être répartis en 7 Classes en fonction de leurs critères morphologiques:

  • Les Aplacophores : de forme vermiforme, ils n’ont pas de coquille;

aplacophore neomenia

  • Les Monoplacophores : une coquille circulaire de 3,5 cm de diamètre, deux cœurs, huit paires de muscles et plusieurs paires de reins;
  • Les Polyplacophores (les chitons) : appelés ainsi à cause de leur coquille composée de 7 ou 8 plaques articulées qui leur permet de s’enrouler;

Mollusque polyplacophore chiton

  • Les Scaphopodes : une coquille calcaire en forme de tube, légèrement arquée et ouverte aux deux extrémités. Sur la plus grande ouverture de la coquille se trouve le pied fouisseur et les tentacules, enfouis dans le sédiment. Il vit à demi enfoui dans le sable d’où il prélève des nutriments pour se nourrir;
Coquilles de scaphopodes
Les coquilles de dentales ou scaphopodes sont semblables à de petites défenses d’éléphants.
  • Les Gastéropodes : sans coquille (nudibranches) ou une coquille dorsale de forme variée (en spirale, ronde, plate ou en cône…) mais torsadée et univalve (exemple : les limaces et les escargots qui vient sur la terre – les patelles et les buccins qui vivent dans la mer – les paludines et les lymnées qui vivent dans les eaux douces);

escargot

  • Les Bivalves : ils vivent dans l’eau douce et d’eau de mer sont dotés d’une coquille composée de 2 valves de taille et de forme variable. La plus part s’enfouissent dans le sable pour échapper aux prédateurs. Ils occupent une place de choix dans l’alimentation des populations côtières et sont très prisés en gastronomie de nos jours (exemple : les palourdes, les huîtres, des coquillages et des pétoncles);
La coquille des bivalves est constitué de deux parties
La coquille des bivalves est constitué de deux parties opposées.
  • Les Céphalopodes : ont une coquille souvent interne (« l’os » de seiche), le pied s’est transformé en une couronne de 8 ou 10 tentacules qui entourent la bouche. Le corps allongé est pourvu de nageoire (exemple : pieuvres, calmars, seiches).
Céphalopodes calmar
Le calmar fait partie des Céphalopodes, comme ses congénaires il possède 3 coeurs. Il dispose de toxines salivaires qui paralysent sa proie au moment de la morsure.

Bon à savoir sur les mollusques

  • Bivalvia est un groupe de mollusques qui ont deux coquilles. Il s’agit notamment des palourdes, des huîtres, des mollusques et des pétoncles. Ils filtrent de petits morceaux de plantes et d’animaux à travers leurs coquilles pour manger. Ils ont un pied qui peut sortir de la coquille, ce pied pousse la boue ou le sable afin que l’animal puisse se déplacer.
  • Les calmars tirent l’eau pour se déplacer, ils aspirent de l’eau à travers un tube appelé siphon et peuvent se déplacer dans n’importe quelle direction à une vitesse fulgurante.
  • Une pieuvre est aussi appelée poulpe, d’autres sont appelés octopodes.
  • Les calmars et les octopodes peuvent jeter de l’encre si elles sont en danger. L’encre les cache afin qu’ils puissent s’échapper.
  • Céphalopodes (pieuvres, calmars, seiches) se nourrissent poissons, d’autres mollusques et de crustacés qu’ils capturent avec leurs bras, et les déchiquettent avec leur bec corné ;
  • Le terme mollusque (Mollusca) tire son nom du latin mollis, qui signifie « mou », une caractéristique commune à l’espèce.
  • Les perles sécrétées par certains mollusques sont en fait de la saleté recouverte de nacre.
  • Le mode de locomotion des mollusques est appelé la Reptation.
  • La langue râpeuse des mollusques (non Bivalves) est appelée la Radula. Sa forme peut varier en fonction des espèces.
  • La coquille des mollusques est une bonne défense, derrière laquelle ils se replient pour se protéger des prédateurs.
  • Les Gastéropodes forment la plus importante classe des Mollusques (90000 espèces). Quand ils grandissent, leur corps subit une torsion et s’enroule en hélice tandis qu’il sécrète autour de lui une coquille.

Télécharger l’article