A la Une Les poissons primitifs du monde aquatique

Les poissons primitifs du monde aquatique

69
0
PARTAGER
poisson primitif fossile

SUIVEZ-NOUS!

1,720FansJ'aime
82AbonnésS'abonner

Les poissons primitifs du monde aquatique: histoire, évolution et formes actuelles

La trace des poissons remonte à plus de 500 millions d’années, même si les espèces ont assez évoluées et que la plus part des poissons primitifs ont disparu, il en reste tout de même deux formes de poissons primitifs qui subsistent: ce sont des Agnathes ou Cyclostomes.

Les myxines et les lamproies

On appelle Agnathe ou Cyclostome l’ensemble des animaux dépourvus d’une mâchoire mobile. Dans le cas des deux formes poissons primitifs qui ont survécu au temps, nous avons les lamproies et les myxines.

Des caractéristiques communes

Les lamproies et les myxines ont une bouche rudimentaire qui fonctionne comme une ventouse, ne pouvant pas être articulée pour améliorer  l’ouverture. La lamproie ne peut pas capturer de proie plus grande que l’ouverture de sa bouche.

Ils ne possèdent pas d’os,  mais plutôt un squelette cartilagineux et un long corps semblable à celui d’une anguille.

Bon à savoir sur les myxines

Myxines poissons primitifs

  • Les myxines vivent dans la vase où elles s’approvisionnent de poissons. Elles utilisent leurs bouches en forme de ventouse pour se frayer un passage dans les carcasses d’animaux morts et les dévorent de l’intérieur, particulièrement dans les filets des pêcheurs.
  • Elles ne vivent qu’en eau douce et ont une reproduction directe.
  • Le corps de la myxine possède 150 pores donnant accès à des glandes visqueuses qui rejettent une substance boueuse qui bouche les branchies du prédateur qui l’attaque. Ce dernier la relâche pour essayer de débarrasser de la substance.

Bon à savoir sur les lamproies

Lamproies poissons primitifs

  • Les lamproies sont des parasites hématophages de poissons et de crustacés. Elles vivent dans la mer et en eau douce.
  • Grâce à leurs dents, elles percent la peau du poisson hôte et suce le sang qui s’écoule de la blessure. Cette caractéristique leur a valu le surnom de « vampires aquatiques »
poissons primitifs lamproie qui suce le sang
Une lamproie accrochée à un poisson, lui suce le sang.
  • Leur cycle de vie est très proche du cycle de vie du poisson en général, il commence par la ponte, ensuite l’état larvaire et en fin l’adulte.
  • Lorsqu’ils deviennent adultes, les lamproies ne vivent que peu de temps, car ils arrêtent de se nourrir et ne vit uniquement que sur leurs réserves de graisses.

Télécharger l’article